SELARL Frédérique GUIBERT

Ma famille

1587457073

Avec l'immobilier, #restonsalamaison

Jamais un hashtag ne nous a autant incité à rester dans notre logement ! Pour la cause la plus noble qui soit, puisque si nous #restonsalamaison, nous sauvons des vies !

Un geste qui avant la crise du COVID-19 aurait pu paraître bien anodin, qui en quelques jours s'est transformé en acte citoyen. À tel point que notre logement apparaît aujourd'hui comme la plus belle immunité contre l'épidémie. Une situation jusque-là inédite, qui replace le logement au cœur des dispositifs de prévention et de protection pour nous assurer un avenir meilleur. Si le désir d'accession à la propriété se ressentait déjà chez de nombreux Français, la crise du coronavirus ne va qu'exacerber ce besoin. Une fois que nous serons parvenus à terrasser la pandémie, un bon nombre de personnes vont aspirer à un toit à la fois sûr et confortable.


Des réponses qui se trouvent manifestement dans l'immobilier. Pour vivre ou pour investir, la pierre dispose de tous les anticorps nécessaires pour faire face aux situations difficiles.
Les ménages qui achètent leur premier logement disposent non seulement d'un lieu de vie qui leur correspond au mieux, mais ils constituent un capital qui les met à l'abri face aux accidents de la vie. Sans compter les aides pour l'accession à la propriété dont ils peuvent profiter avec le prêt à taux zéro ou encore les conditions avantageuses liées aux taux d'intérêt toujours bon marché.

De leur côté, les personnes disposant d'une meilleure assise patrimoniale, acquise au fil du temps, peuvent envisager un investissement immobilier. Un appartement locatif, acheté neuf ou ancien, leur permettra de percevoir un revenu complémentaire et de profiter de dispositifs de défiscalisation Pinel ou de Denormandie. Sans oublier l'effet de levier du crédit qui donne la possibilité de constituer un patrimoine en contractant un emprunt. L'immobilier reste le seul placement finançable par l'endettement.

Dans cette période de confinement, n'oublions la sortie de crise où nous allons retrouver plus de libertés pour nous déplacer. Sans doute pour certains le bonheur de rejoindre leur résidence secondaire ! Une autre fonction de l'immobilier qui sait aussi se consommer en mode plaisir. Sans oublier toutes les garanties qu'il offre en termes de valorisation. Un bien idéalement situé et bien entretenu pourra aisément se renégocier afin de répondre aux besoins du moment ou pour aider les proches…

#restonsalamaison et profitons de ces moments inédits pour réfléchir à un projet de vie autour d'un nouveau logement sécurisant. Rendez-vous sur le site immonot afin de découvrir tous les biens à vendre par les notaires.

Christophe RAFFAILLAC

Dernière modification le 21/04/2020

Informations juridiques

  • 1662386790

    Être prévoyant en anticipant sa dépendance

    Préparer son avenir en prenant des dispositions pour que vos proches n'aient pas à le faire à votre place dans l'urgence est une sage décision. Stéphanie Swiklinski, diplômée notaire, nous donne quelques conseils.
    Lire la suite
  • 1662386232

    Dons et legs : conjuguez le verbe donner à tous les temps

    Dans notre société individualiste, il est salutaire de penser aux autres. Un petit coup de pouce à une association et en particulier à celle de la recherche médicale aidera certainement nos chercheurs qui travaillent dans l'ombre.
    Lire la suite
  • 1662385441

    Quand extension rime avec isolation

    Vous avez envie d'agrandir votre espace de vie mais en limitant vos factures d'énergie ? Pourquoi ne pas aménager les combles de votre maison et opter par la même occasion pour une meilleure isolation…
    Lire la suite
Mentions légales